EAN13
9782757707548
Éditeur
Éditions Du Patrimoine
Date de publication
21 octobre 2020
Collection
ITINERAIRES
Nombre de pages
63
Dimensions
22 x 11 x 0 cm
Poids
134 g
Langue
eng

Villa Savoye - Anglais

Guillemette Morel-Journel

Éditions Du Patrimoine

Prix public : 8,00 €

Édifiée à Poissy par Le Corbusier, la villa Savoye - appelée Les Heures Claires - est probablement le symbole éclatant de l'architecture du XXe siècle. Spécialiste de l'œuvre du maître, Guillemette Morel Journel fait découvrir ici son histoire, et accompagne le lecteur dans sa visite. Édifiée à Poissy par Le Corbusier, la villa Savoye - appelée Les Heures Claires - est probablement le symbole éclatant de l'architecture du XXe siècle. Spécialiste de l'œuvre du maître, Guillemette Morel Journel fait découvrir ici son histoire, et accompagne le lecteur dans sa visite. Ce guide présente une des réalisations emblématiques de Le Corbusier. La villa Savoye est en effet une icône du Mouvement moderne. Un siècle après son achèvement en 1931, elle continue à frapper les esprits par sa rigueur, voire son intransigeance formelle, dénuée de toute référence aux constructions traditionnelles : un parallélépipède blanc juché sur de fins poteaux de béton, ceint sur tout son pourtour d'une seule fenêtre horizontale et dépourvu de toiture en pente. Illustré par des documents d'archive et des reportages contemporains exclusifs, cet Itinéraire retrace l'histoire de la villa, la place dans le contexte de l'architecture du XXe siècle en général et de l'œuvre de Le Corbusier en particulier. Les plans, redessinés pour l'ouvrage, permettent de repérer les prises de vue et donc de mesurer l'incroyable complexité spatiale de cet édifice qui semble de prime abord simpliste. La description des différents espaces et de leur enchaînement constitue un guide de visite retraçant ce que Le Corbusier nommait une "promenade architecturale" : dans un de ses nombreux écrits, il a en effet indiqué la manière dont cette villa devait être parcourue par les visiteurs - ce récit est reproduit dans ce volume. Celui-ci évoque aussi les successives campagnes de restauration dont la villa a fait l'objet, jusqu'à celle de la loge du gardien, qui incarne un des principes théoriques de logement minimum développé par l'architecte : la "maison Citrohan".
Trouver ou

Offres