EAN13
9782707321886
Éditeur
Les Éditions de Minuit
Date de publication
5 avril 2012
Collection
Double
Nombre de pages
93
Dimensions
18 x 11 x 0 cm
Poids
76 g
Langue
fre
Langue originale
fre

Au Rendez-Vous Allemand

Paul Eluard

Les Éditions de Minuit

Prix public : 6,50 €

Ce volume rassemble des poèmes de Paul Éluard (1895-1952) publiés pendant la Seconde Guerre mondiale, le plus souvent dans la clandestinité sous des pseudonymes tels que Jean du Haut ou Maurice Hervent, dans divers recueils, revues et brochures (dont L’Honneur des poètes, Minuit, juillet 1943 et Europe, Minuit, mai 1944). Ainsi le recueil Poésie et vérité 1942, publié en octobre 1942 aux Éditions de la Main à la Plume, et dans lequel figurent « La Dernière Nuit et quelques autres poèmes dont le sens ne peut guère laisser de doutes sur le but poursuivi : retrouver, pour nuire à l’occupant, la liberté d’expression ». L’un de ces « quelques autres poèmes » est Liberté. « Et partout en France, écrit Paul Éluard dans la bibliographie du recueil, des voix se répondent, qui chantent pour couvrir le lourd murmure de la bête, pour que les vivants triomphent, pour que la honte disparaisse. » Ces poèmes d’Éluard furent recueillis en un volume publié aux Éditions de Minuit en avril 1945, avec trois autres poèmes inspirés entre 1936 et 1938 par la guerre d’Espagne. C’est cette édition qui est reprise ici. Table des matières. AU RENDEZ-VOUS ALLEMAND : Avis - Courage - Les belles balances de l’ennemi - Chant nazi - « Un petit nombre d’intellectuels français s’est mis au service de l’ennemi » - Les sept poèmes d’amour en guerre - Critique de la poésie - L’aube dissout les monstres - Enterrar y callar - Les armes de la douleur - Tuer - Bêtes et méchants - D’un seul poème entre la vie et la mort - Pensez - On te menace - À celle dont ils rêvent - En plein mois d’août - Le poème hostile - Comprenne qui voudra - Gabriel Péri - Dans un miroir noir - Charniers - Le même jour pour tous - Chant du feu vainqueur du feu - À l’échelle humaine - Les vendeurs d’indulgence - Faire vivre // POÉSIE ET VÉRITÉ 1942 : Liberté - Sur les pentes inférieures - Première marche, la voix d’un autre - Le rôle des femmes - Patience - Un feu sans tache - Bientôt - La halte des heures - Dimanche après-midi - Douter du crime - Couvre-feu - Dressé par la famine - Un loup - Un loup - Du dehors - Du dedans - La dernière nuit // RAISONS D'ÉCRIRE, ENTRE AUTRES, ET BIBLIOGRAPHIE : Novembre 1936 - La victoire de Guernica - Les vainqueurs d’hier périront.
Trouver ou

Offres