EAN13
9782356081025
Éditeur
L'Escampette
Date de publication
15 mars 2019
Nombre de pages
200
Dimensions
21 x 14 x 2 cm
Poids
360 g
Langue
fre

L' Ombre Des Hommes

Marc Pellacoeur

L'Escampette

Prix public : 19,00 €

Deuxième roman d’un autodidacte prodigieux (il écrit dans sa bio: « Enfance heureuse, entre un père alcoolique et une mère gentiment battue.»), qui a exercé plusieurs métiers : mécanicien, maître-nageur, patron de boîte de nuit, scénariste malchanceux, et surtout joueur de cartes professionnel, ce qui l’a amené devant des tables un peu chaudes en France, à Londres et aux Etats-Unis. Un écrivain hors norme est apparu à la publication en 2009 de son premier roman, Aux vents !, superbe épopée des amitiés trahies et des amours tordues, aussi sombre que Le nègre du Narcisse, et qui charrie dans une langue très maîtrisée dans sa démesure, sur un ton à la fois sarcastique et mélancolique, des drames trop humains. C’est cette veine qu’approfondit et enrichit L’ombre des hommes, qu’on ne lâche plus à quelque endroit qu’on l’ouvre au hasard, tant la puissance et l’originalité du style vous emportent, au-delà même de l’histoire. Une histoire amoureuse et violente, dans un monde marginal plutôt dangereux. L’auteur, dans une lettre à son éditeur, l’a d’ailleurs averti : « Je risque d’être le premier écrivain à être tué par un de ses personnages. Je peux me consoler en me disant que si j’en venais à mourir avant l’âge sur un coup de pare-chocs un peu louche, j’entrerais ainsi dans l’histoire littéraire, par la porte du cimetière, d’accord, mais on prend celle qu’on peut. » A propos de son premier roman, Aux vents ! : Pellacœur surgit, et c’est énorme. (…) Un OVNI de belle envergure. Tout bien pesé, ça fait un bout de temps que je n’avais pas repéré pareil écrivain. Bertrand du Chambon, Le Magazine des Livres Tour à tour chroniqueur et poète d’un monde évoquant celui de Céline et de Calaferte, Marc Pellacœur (…) signe ici un premier roman étonnant par l’étendue de ses contrastes. Marc-Henri Jéru, Livre & Lire Un de ces romans qu’on n’oublie pas, un qui touche à l’essentiel. Émeric Cloche, duclock.blogspot.com
Trouver ou

Offres