EAN13
9782251005874
Éditeur
Les Belles Lettres
Date de publication
29 mars 2014
Collection
Collection des universités de France Série grecque
Nombre de pages
974
Dimensions
19 x 12 x 4 cm
Poids
850 g
Langue
fre

Discours Et Fragments

Procope De Gaza

Les Belles Lettres

Prix public : 145,00 €

Carrefour de peuples et de cultures différentes, la cité de Gaza, à la veille de la conquête arabe (634), abrita une vie intellectuelle raffinée et créative, ouverte au dialogue entre traditions littéraires et religieuses hétérogènes. Premier d'une série dédiée à la redécouverte de ce phénomène culturel riche et complexe qu'on désigne sous le nom d''École de Gaza', le présent volume rassemble la production profane (trois dialexeis, quatre éthopées, deux descriptions d'œuvres d'art, les restes d'un discours de bienvenue, un épithalame et sa probable prolalia, un panégyrique impérial, deux monodies et tous les fragments de tradition indirecte) de Procope de Gaza (470 ca.-530 ca.), l'un des représentants les plus illustres de la cité palestinienne dans l'Antiquité Tardive, connu aussi par ses commentaires exégétiques aux Écritures. Par rapport aux précédentes éditions, notre édition est enrichie de deux nouveaux textes, l'Épithalame pour Mélès et Antonina (op. XIII dans l'édition présente) et la courte dialexis introductive (op. XII), découverts en automne de 2011 respectivement par E. Amato et A. Corcella et jusqu'ici jamais commentées et traduits en français. La paternité procopienne de deux monodies anonymes (op. XIV et XV), autrefois attribuées à Choricios de Gaza, a fait en même temps l'objet d'une solide démonstration. On ajoutera la découverte exceptionnelle, en 2012, par E. Amato, dans le Vat. Lat. 9781, d'une copie du Vat. gr. 1898, le seul manuscrit transmettant les op. I à X de Procope. Malgré sa date très récente (il a été copié, entre 1804 et 1834, par le paléographe et érudit italien Girolamo Amati), il apporte davantage à l'établissement du texte des opuscules de Procope que son antigraphe, fort abîmé non seulement par l'usure du temps mais aussi par les réactifs chimiques (la teinture de galle) utilisés par le Cardinal Angelo Mai. Voilà qui justifie pleinement une nouvelle édition des discours et des fragments de Procope d'autant plus que la traduction qu'on présente ici est, pour l'ensemble, la première en français.
Trouver ou

Offres