EAN13
9782080114792
Éditeur
Flammarion
Date de publication
11 septembre 2010
Collection
Styles et design
Nombre de pages
320
Dimensions
32 x 25 x 0 cm
Poids
2440 g

Café Society / Mondains, Mécènes Et Artistes, 1920-1960

Coudert, Thierry

Flammarion

Prix public : 62,00 €

De bals en croisières, de fêtes extravagantes, données dans l'écrin précieux d'hôtels particuliers parisiens ou dans de féériques palais vénitiens, le petit monde de la Café Society a mêlé aristocrates, milliardaires, artistes, grands couturiers, chorégraphes et musiciens. Mondaine, frivole, extravagante, souvent exclusive, cette société cosmopolite a multiplié les commandes aux grands créateurs de la première moitié du XXe siècle. Villas et yachts décorés par d'audacieux décorateurs, séances d'essayages chez de jeunes créateurs en mode et joaillerie, soirées mondaines saisies par de célèbres photographes de mode, tel Cecil Beaton : les membres de la Café Society ont donné naissance à un mode de vie sophistiqué, original, parfois même avant-gardiste, en mêlant un grand sens de la fantaisie à une élégance racée. Anticonformiste et peuplée de personnalités baroques, cette société a fait briller les talents les plus originaux du siècle précédent, de la poétesse Edith Sitwell, aux danseurs des Ballets russes, du couturier Elsa Schiaparelli au musicien Cole Porter. La presse en parle "On fraie avec les happy few du Cafe Society , très beau livre sur les "beautiful people" du début et milieu du XXe siècle, signé Thierry Coudert. Une plongée chic dans un microcosme cosmopolite mêlant aristos et artistes, frivole et poétique, à mille lieues de la jet-set bling." Les inrockuptibles, septembre 2010 "Thierry Coudert, fin connaisseur des arts décoratifs, s'est penché pendant huit ans sur les membres et l'influence de cette Café Society. Ses recherches sont aujourd'hui réunies dans un livre, richement documenté, publié chez Flammarion. Les lecteurs y découvrent une époque, mais aussi un art de vivre, qui contribua à faire de Paris la capitale de la mode, des tendances et des styles." Direct Matin, 23 septembre 2010 "On se plonge avec délice dans Café Society , l'ouvrage de Thierry Coudert qui vient de paraître aux Editions Flammarion. Même si on s'interdit toute nostalgie, on ne peut rester insensible devant les photos de cette époque brillante et insouciante, cet âge d'or de la mondanité où fortunes américaines, aristocrates dans le coup et artistes de talent se mêlaient pour former la plus jolie, la plus excentrique, la plus séduisante des sociétés. Un vrai album de famille" L'éventail, octobre 2010 "Un somptueux livre somme en forme de galerie de portraits, où l'on croise les Windsor, Marie-Laure de Noailles, les Pecci-Blunt, Mona Bismarck, Daisy Fellowes, Louise de Vilmorin, Alexis de Redé, Elsa Schiaparelli, Jeanne Toussaint et Cartier, Diana Vreeland, Noel Coward et tant d'autres qui firent de la frivolité un art et participèrent, de près ou de loin, à l'histoire de Vogue " Vogue, octobre 2010 "Grands bals, fêtes somptueuses, croisières mondaines, folies de milliardaires, villas de rêves… Découvrez l’histoire dorée d’un monde cosmopolite où seuls la frivolité et l’insouciance étaient prises au sérieux."   Monsieur, Décembre 2010 – Janvier 2011 " Plongez-vous dans les 320 pages et les nombreux documents exceptionnels de son livre [celui de Thierry Coudert] et malgré votre préjugé à l’égard de cette société frivole mais souvent brillante, vous ne résisterez pas à la qualité des textes et à la magie des photos ." Monsieur, Décembre 2010 – Janvier 2011 " Pour qui ? Tout curieux d’anecdotes sur les milliardaires excentriques ." Madame Figaro, Décembre 2010 "On retrouve au fil des pages l’esprit et la légèreté de ces années-là (1920-1960) où l’on plaçait encore la culture au-dessus de tout." La tribune, Décembre 2010 "Un monde révolu présenté en galerie de portraits illustrés passionnants." Paris Capitale, Décembre 2010 – Janvier 2011 " Un bel ouvrage qui selon les mots de l'auteur,  sert plus à "recréer le climat d'une époque qu'à figer dans le marbre pour l'éternité des canons d'une société dont la légèreté était la raison d'être." " Demeure historique, Décembre 2010, Janvier / Février 2011 " Prenez un bol d'air frais et faites le plein d'idées pour une vie plus aérienne avec cet ouvrage qui montre que le monde par l'extravagance mâtinée de frivolité et non par le sérieux. Personnes tristes s'abstenir ." Balthazar, Hors série, 2011 " L'ouvrage éclaire avec virtuosité ces liens intimes entre art et people et propose des portraits hauts en couleur de personnalités et de créateurs. Un élégant panorama ." Connaissance, Mars 2011
Trouver ou

Offres